.
Photo of coupe-sur-pied-dit-calice-en-terre-cuite-629

 

GRECO BUDDHIST ART
COUPE SUR PIED DIT «CALICE » EN TERRE CUITE
Bactriane Néolithique Néolithique (3300 - 2050 av. J.-C.)

Ex collection de Jean-Pierre Carbonnel (1937-2002)

 

Objet :
Nº 629
Matière :
Terre cuite
Mesures :
Hauteur: 27.5 cm - Diam: 23.5 cm
Bibliographie :
Publié dans « collecting Masterpieces », Part one, de Beryl Cavallini, page 72 - 73

Description :

Coupe profonde en terre cuite chamois clair , à panse ovoïde et globulaire, dotée d’un pied reposant sur un piédouche circulaire. La pièce en argile fine et filtrée a été montée au colombin. Exceptionnel état de conservation.

Ces coupes trouvées en Bactriane ont une forme d’une pureté étonnante. Exhibant avec brio leurs 5000 ans d’âge, elles appartiennent au registre des premières poteries de l’homme moderne. La Bactriane est une région d’Asie Centrale, bordée par les montagnes de l’Hindu- Kûsh et par le fleuve Amou-Daria. A l’époque du Néolithique elle confinait au Sud avec l’Inde et la Sogdiane et avec la Scythie à l’Est et elle fut à ses débuts influencée par la civilisations de Mohenjo-Daro qui remontèrent la vallée de l’Indus, avant qu’elles ne migrent vers l’Ouest. A l’époque de l’âge du bronze le climat humide est bien différent de celui d’aujourd’hui, qui est si aride dans cette région. Il put donc s’y développer une brillante civilisation urbaine gravitant autour d’ une agriculture florissante au point que certains la regardent comme le berceau de la civilisation Perse et de la religion de Zoroastre. Non seulement on y créa ces fins ustensiles, mais les premières villes s’y développèrent, utilisant un savant système d’irrigation encore en vigueur de nos jours. Tout ceci marquera définitivement le début d’une culture sédentaire qui caractérise le Néolithique. Ces contenants haut perchés sur de grands piédouches élancés sont appelées «les calices de Bactriane». Un d’entre eux a ce long bec verseur incurvé que l’on retrouvera dans la poterie Perse. Fabriqués au colombin, en superposant l’un sur l’autre de petits rouleaux d’argile, on les reconnaît à leur ourlet sur la base du piédouche. Filtré, ce matériau d’une douce couleur rosée est tout à fait typique de cette production fine et sophistiquée. Il y a une émotion vraie devant des objets usuels si anciens et pourtant empreints de tant de simplicité et d’élégance. Cette collection de vases provient de la collection de Jean-Pierre Carbonnel (1937-2002), éminent scientifique, qui à l’occasion de son séjour comme Directeur de la mission scientifique permanente du C.N.R.S. en Afghanistan, collectionna de nombreuses pièces de Bactriane.


€ 4000.00 - £ 3528.00 - $ 4911.2 - C$ 6098.8

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives