.
Photo of vase-khl-1665

 

GRECO BUDDHIST ART
VASE À KHÔL

 

Objet :
Nº 1665
Matière :
Bronze
Mesures :
Hauteur: 7 cm - Longueur: 11.8 cm

Description :

Rare vase cosmétique en bronze destiné à contenir du fard, ou bien des onguents et des huiles parfumées. Belle patine verte assez uniforme et d’une couleur typique de la Bactriane. Le vase d’une belle taille représente un ibex couché sur ses pattes repliées avec de majestueuses cornes. Un orifice au bord épaté servait à mettre le khôl. Il est muni de sa petite cuillère qui elle aussi porte un petit capridé à sa sommité.

La partie de l’Asie centrale ou la Bactriane est implantée a vu le développement de sociétés complexes, d’autant que beaucoup d’archéologues la considèrent comme la patrie des Aryens, aussi appelée race Europode de Mésopotamie. Située aujourd’hui au nord de l’Afghanistan, entre les fleuves de l’Indu Kush et l’Amu Darya elle nait sur une culture d’origine proto-iranienne, quoique l’aryanisation soit d’abord venue de l’Inde. Cette région vit la découverte de l’utilisation du cuivre pur, puis en le mélangeant avec d’autres métaux on y découvrit l’usage du bronze. La Bactriane était aussi connue pour avoir de larges gisements de Lapis-lazuli qu’elle exportait jusqu’en Égypte et en Syrie. On a trouvé datant de cette époque des constructions en pierre et en pisé de bonne facture, de la céramique de type sédentaire marquant la présence de contacts avec les cultures steppiques d’Asie centrale environnantes. Les conditions climatiques étant défavorables on pense qu’ils étaient plus éleveurs qu’agriculteurs et probablement pour des raisons géographiques ils eurent plus de contacts avec l’Iran Oriental, dont certaines tribus parlaient la langue.