Collecting Masterpieces

HISTOIRE NATURELLE

Fossile dérivé du latin fodere qui signifie «qui est fouillé». Quand on est passionnés par l’histoire très ancienne des hommes on ne peut rester indifférents aux origines du monde et à son évolution. Le terme «fossile» employé par Pline au 1er siècle voit son utilisation récupérée au XVI ème s. par Agricola. Déjà Aristote les observait avec passion, et Leonard de Vinci les étudia mettant en doute la théorie qui à l’époque les voyait comme des restes du déluge universel. Ce n’est qu’au XIX ème siècle avec les travaux de Lyell, Lamarck puis de Darwin et sa théorie de l’évolution que se met en place le cadre théorique moderne permettant leur classement et leur compréhension.

La paléontologie étudie toute trace de vie préservée dans les roches cristallines et les sédiments, les coquilles, les animaux et les plantes.
La fossilisation est un phénomène très rare, (qui ne concerne que 0,1% des êtres vivants connus depuis l’apparition de la vie sur terre). Il implique la conjonction temporelle de nombreux phénomènes: de l’eau dans un environnement anoxique, des bactéries ou des insectes, la présence de sels, de glace, de tourbe ou de cendres volcaniques qui recouvrent rapidement l’être vivant provoquant ainsi la décomposition dans un milieu protégé souvent argileux ou sabloneux.