.

€ EUR 42.000,00 - £ 37980.6 - $ 49156.8 - C$ 65763.6

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHEFS D’OEUVRE EUROPÉENS
ACHELOS LE DIEU DE LA RIVIÈRE ATTRIBUÉ A G. MARCHIORI
RENAISSANCE (XIVè - XVIIè SIÈCLE)
Ex collection de Julius Böhler, Munich 1962
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1381
Matière :
Terre cuite
Genre :
Architecture et maisons, Dieux, Statue
Mesures :
Hauteur: 26 cm – Largeur: 17.5 cm
Provenance :
Ex Cleveland Museum of Art
Bibliographie :
Publié dans « Collecting Masterpieces - Part One » de Beryl Cavallini, page 80 - 81

 

Sculpture représentant le dieu fleuve Acheloos en terre cuite ocre à grain fin et plâtre. Il s’agit probablement d’une esquisse modelée en vue d’un travail de sculpture postérieur. Représenté nu, le dieu barbu au visage expressif est sculpté assis sur un rocher, appuyé contre une corne d’abondance qu’il soutient de sa main droite et de laquelle jaillit de l’eau. Pièce numérotée au dos 62.124 en peinture rouge et vernis. Ancienne collection.

Ce chef d’oeuvre est attribué au sculpteur vénitien Giovanni Marchiori, (1696-1778) dont les sculptures en marbre ornent les églises de San Simeon Piccolo et Santa Maria della Pietà à Venise. Acheloos, Dieu grec, fils d’Océan et de Thetys, est l’un des 3000 «dieux fleuve» mentionnés par Hésiode au VIIIè siècle avant J.-C. dans les Théogonies. Selon la mythologie, ce roi des cours d’eau se disputait avec Héraclès les faveurs de Déjanire. Lorsqu’ils s’affrontèrent, Acheloos se transforma en taureau à tête humaine, perdant une corne au cours du combat. Pour la récupérer, il donna à Héraclès une corne de la chèvre Amalthée, la nourrice de Zeus. Cette légende est à l’origine de la corne d’abondance en coquille de triton devenue l’attribut d’Achéloos, ce qui symbolise une source inépuisable de bienfaits. Le Néo-classicisme inspiré des modèles et de la pureté des formes de l’Antique, représentera alors Achéloos sous des traits humains. Au XVIIIè siècle, la symbolique biblique des fleuves est mise en avant à travers les représentations de cette divinité, renvoyant aux quatre fleuves du paradis terrestre évoqués dans la Genèse (Gen. II, 11 et 12). Cette excellente statue est probablement une esquisse modelée en vue d’un travail postérieur de sculpture sur marbre. Représenté nu, le dieu barbu a une expressivité remarquable. Le modelé général est superbe et la pièce a été exposée à trois reprises dans un musée américain.

€ 42000 - £ 37980.6 - $ 49156.8 - C$ 65763.6

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives