.

€ EUR 11.000,00 - £ 9510.71 - $ 11568.7 - C$ 14864.3

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
PAKISTAN -AFGHANISTAN
BEAU GUERRIER KOUCHANE DU GANDHARA
GANDHÂRA : ART GRÉCO-BOUDHIQUE (305 AV. - 450 APR. J.-C.)
Ier/IIIè siècle
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 536
Matière :
Schiste
Genre :
Frise- Bas relief
Mesures :
Hauteur: 35 cm (13.77'')
Bibliographie :
Publié dans « collecting Masterpieces », Part one, de Beryl Cavallini, page 28 - 29

 

Haut-relief de guerrier d’apparence kouchane en schiste gris foncé typique des vallées du Gandhâra. Son habit, tenue traditionnelle caractéristique, se compose d’un pantalon drapé et noué sous une jupe de cuir, d’une tunique saillante à manches courtes et d’une coiffe enturbannée. Paré de bijoux tels que colliers et boucles d’oreilles, il est armé d’une longue épée portée en bandoulière au moyen d’un lien probablement en cuir ainsi que d’un bouclier. La posture est paisible, la tête légèrement inclinée et la jambe droite fléchie. La base du relief est constituée d’une frise végétale finement sculptée de rosettes et de feuilles d’acanthe. Excellent état de conservation, bras droit manquant.
Les Kouchanes qui étaient à l’origine des nomades de la tribu des Yuezhi en Asie centrale se présentaient comme étant des Iraniens de la Bactriane. Ils doivent leur nom de Kouchane à l’un des cinq chefs qui les conduisait. Dynastie régnant sur une partie du nord de l’Inde jusqu’aux actuels Pakistan et Afghanistan, elle créa une société éclectique, influencée par les apports des cultures grecque, romaine, iranienne, chinoise et indienne, si bien qu’ils parlaient deux langues: le grec et le bactrien. Cet Empire fut aussi le lieu de convergence des grandes religions de l’époque, l’hindouisme et le bouddhisme se mêlant au panthéon grec. Leurs rois qui étaient de fervents dévots de Shiva, prétendaient aussi être assimilés à des Indiens dans leurs territoires situés en l’Inde. Ce guerrier qui est dans une posture paisible et figée est un bon exemple de la statuaire Kouchane qui est habituellement assez hiératique et massive. Il est vêtu d’une tunique en laine légère à manches longues adaptée a un climat montagneux et continental, recouverte d’une cotte de mailles accouplée à une jupe composée de petits rectangles de cuir cousus ensemble. Il porte un turban sur son crâne qui était habituellement rasé, et de sa taille pend un sabre inspiré de ceux en usage à Rome car dans la région ils avaient une lame courbe. Le bouclier convexe pouvait être fait de peau de rhinocéros, connu pour sa résistance et sa légèreté. La base du relief est constituée d’une élégante frise finement sculptée de rosettes et de feuilles d’acanthe. L’arrivée des Sassanides de Perse vers 224-240 accéléra l’effritement de cet immense Empire, jusqu’à son écroulement suite à la perte de leur suprématie sur la vallée du Gange vers 270. La période Kouchane eut une grande importance sur l’art du Gandhâra et ce guerrier est un bon exemple, bien conservé, de cette inspiration.

€ 11000 - £ 9510.71 - $ 11568.7 - C$ 14864.3

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives