.

€ EUR 4.900,00 - £ 4463.9 - $ 5936.35 - C$ 7573.44

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
GRÈCE ET ROME ANTIQUE
CHAPITEAU D’ANGLE CORINTHIEN À FEUILLES D’ACANTHE
EMPIRE ROMAIN (27 AV. - 476 APR. J.-C.)
PERIODE GALLO-ROMAINE (IVè/Vè siècle)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1082
Matière :
Pierre calcaire
Genre :
Sculpture, Architecture et maisons
Mesures :
Hauteur: 43.2 cm - Largeur: 43 cm
Provenance :
IVè au V è siècle

 

Chapiteau en calcaire beige décoré de trois rangées de feuilles d’acanthe stylisées. Destiné à orner une colonne placée contre un angle de mur. Au-dessus et au-dessous, les trous de goujon servant à la fixation de l’ensemble de l’entablement, sont visibles. Très bon état de conservation

L’évolution stylistique des feuilles d’acanthe sur un chapiteau corinthien est un excellent marqueur chronologique. Au fur et à mesure, la feuille se stylise et échappe aux codes réalistes, allant jusqu’à la limite de l’abstraction avec des formes géométriques au IVème s. apr. J.-C. Vitruve nous conte l’origine légendaire du chapiteau corinthien : La nourrice d’une jeune fille décédée de Corinthe dépose sur son tombeau un panier contenant ses objets familiers et ajoute une tuile sur le dessus afin d’en protéger le contenu. Le panier étant placé sur une racine d’acanthe les feuilles et les tiges l’enveloppent bientôt et contraintes par la tuile se recourbent pour former des volutes. Le sculpteur athénien Callimaque (fin du Vème s. av. J.-C.), passant auprès de ce tombeau et séduit par cette disposition inattendue des feuilles autour de la corbeille, décide de l’imiter et de l’adapter aux colonnes qu’il réalise.

€ 4900 - £ 4463.9 - $ 5936.35 - C$ 7573.44

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives