Museum quality archeology - rare jewels - wonders from history

RARE ENSEMBLE CHAMANIQUE DIAGUITA DU CHILI

📜 Objet certifié authentique et vendu avec un certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.

0,00

Ensemble très rare comprenant une flute, des spatules, inhalateurs, des pointes de harpons, ainsi que des flèches et pointes de flèches. Bel exemple de différents objets appartenant à la vie quotidienne des indigènes qui est associée à la pêche, au shamanisme, au travail de la peau, au chant et à l’agriculture. Excellent état de conservation.Nord du Chili, Culture Diaguita. Proche du désert d’Atacama. Les Diaguita habitaient les hautes montagnes Andines et les vallées du Nord Ouest de l’Argentine, ainsi que les vallées d’Atacama et de Coquimbo situées au nord. On conserve, encore aujourd’hui, les vestiges de leurs ingénieuses constructions appelées « pucara ». L’origine des Diaguita diffère des peuples andins. Ils avaient des affinités ethniques avec les Huarpes et les panpides. Leur langue, le « kakan » est aujourd’hui éteinte. Il reste néanmoins quelques mots dans le parlé local des habitants des zones Nord du Chili. Les Diaguita firent aussi de merveilleuses céramiques. Ils vivaient de la chasse, de la pèche et de l’agriculture.Leurs cérémonies guidées par un prêtre chamane comprenaient la consommation d’hallucinogènes. Les communautés Diaguita étaient animistes et gouvernées par un chef politique et militaire qui lui seul avait le droit d’être polygame. Il n’y avait pas de classe sacerdotale à proprement parler, mais dans chaque village un prêtre chamane se chargeait des rites et des cérémonies religieuses ainsi que de la santé de la population. Ils adoraient le soleil, la pachamama ou terre mère, ainsi que les diverses forces de la nature.


CERTIFICAT

SE RENSEIGNER
Vendu