.

€ EUR 98.000,00 - £ 84137.9 - $ 103272.4 - C$ 138768

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
GRÈCE ET ROME ANTIQUE
APULIAN RED FIGURE VOLUTE CRATER
GRANDE GRÈCE (780 - 211 AV. J.-C.)
Ancienne Collection du peintre Bernard Buffet (1929-1999)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 424
Matière :
Terre cuite
Genre :
Rituel funéraire, Vases, urnes et contenants
Mesures :
Hauteur: 77 cm - Largeur: 38.5 cm
Bibliographie :
Publié dans « collecting Masterpieces », Part one, de Beryl Cavallini, page 194 - 195

 

Cratère rituel en terre cuite tournée servant à contenir un mélange de vin et d’eau. Composé d’un grand corps ovoïde monté sur un piédouche et flanqué de deux anses latérales reliant l’épaule à la lèvre supérieure. Les deux larges anses sont à volutes décorées d’anges et de deux visages dionysiaques en relief stuqué. Le vase impressionnant et rare par sa taille est décoré avec la technique grecque des figures rouges et blanches sur fond noir. La scène centrale raconte un moment du rite dans le naïskos en présence d’un couple dont la couleur blanche donne à penser qu’ils sont en marbre. Au dos figure une scène funéraire. Le vase est en outre orné de multiples registres de méandres typiques de l’art grec classique, et peint de femmes vêtues de longs chitons. Le tout est complété par un dessin de palmettes sur les côtés. Le peintre a d’abord esquissé la scène avec un charbon de bois et a ensuite dessiné les détails avec une crème d’argile brune. Enfin il a rempli avec de la peinture noire. Les deux couleurs noire et rouge sont obtenues à partir de la même argile. Restaurations anciennes d’usage, collages e bouchages.Les très grands cratères servaient à contenir l’eau et le vin que l’on buvait mélangés lors des banquets. Mais les modèles comme celui-ci, d’une taille hors norme étaient plutôt destinés au rite funéraire. Ce cratère est composé d’un grand corps ovoïde très richement décoré, monté sur un haut piédouche et il est flanqué de deux importantes anses latérales. Celles-ci, à forme de volutes surmontantes sont décorées chacune d’anges et de visages dionysiaques en relief qui sont stuqués sur les deux faces. La peinture à fond rouge apparaît à Athènes vers 530-520 av. J-C. avec une nouvelle technique qui connaît tout de suite un grand succès : elle permet un plus grand réalisme des détails des visages et des drapés par rapport à la peinture inverse noire sur fond rouge précédente. La préparation du dessin de ces vases se faisait à l’aide d’un morceau de charbon de bois, suivit par la peinture des figures à l’argile brune. On finissait en remplissant le fond et les détails à l’aide d’une peinture noire. Cette technique, complétée par l’ajout de peinture blanche, met en relief une scène focalisée autour d’un naiskos central de style ionique. Dans le petit temple un couple peint en blanc pour imiter le marbre des statues, est encadré par des femmes habillées de longs chitons rouges qui apportent des offrandes. L’homme debout, entièrement nu qui représente sans doute le juge du monde souterrain s’appuyant sur un grand bâton, porte son himation qui traîne au sol avec l’autre main. Sur la gauche une femme assise tenant une lance semble lui parler. Au dos du cratère deux femmes séparées par une grande stèle funéraire sont assises dans la même direction vers la gauche, l’une d’entre elles se retournant pour parler à l’autre. Le vase est en outre orné de multiples registres de méandres typiques de l’art grec ancien, motifs géométriques répétés, feuilles de laurier, grandes palmettes sur les côtés et au dos, entourées d’innombrables volutes. Cette pièce de haute qualité décorative vient de la collection du peintre Bernard Buffet.

€ 98000 - £ 84137.9 - $ 103272.4 - C$ 138768

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives