Museum quality archeology - rare jewels - wonders from history

DISQUE YUAN JADE NEPHRITE. CHINE HAN

📜 Object certified authentic and sold with an expert certificate. Satisfied or your money back.

Fin disque Yuan en jade néphrite appelée yu c’est à dire belle pierre. Le disque circulaire a une forme d’anneau vide en son centre. Il est décoré de petits mamelons placés à intervalles réguliers. La couleur du jade est gris très foncé et les parties blanches sont des traces de calcaire dues à l’ancienneté. Signes d’érosion. Irrégularités de l’épaisseur de la tranche. Les filets intérieur et extérieurs sont clairement de facture manuelle.
Les premiers objets en jade de la Chine apparurent dans la culture de Hongshan au Nord Est, les faisant contemporains des cultures pré-Yangshao, Laoguantai à l’Ouest et Cishan à l’Est. Dans la culture de Liangzhu (3300-2200 avant notre ère) le jade est déjà associé à un usage cérémoniel et rituel, qui ajoute du prestige au défunt qu’on enseveli littéralement sous les petits objets et talismans en jade. Plus tard les Han inventèrent même les linceuls de jade constitués de plaquettes attachées ensemble comme pour former une cuirasse. Considéré comme un matériau éternel, il doit ainsi protéger le corps de la putréfaction, et l’on a pour usage de boucher les orifices avec de la poudre de jade. L’élite en s’appropriant cette matière très dure et difficile à travailler cherchera ainsi à en faire sa marque distinctive. Aussi dans la symbolique chinoise le jade était-il lié à l’empereur, incarnation du pouvoir absolu. Durant toute la vie, les bijoux et amulettes de jade étaient portées à même le corps, confirmant son statut de pierre précieuse et son effet magique telle la semence du dragon, curatif des reins et du coeur.



CERTIFICAT

SE RENSEIGNER