.

€ EUR 65.000,00 - £ 54839.2 - $ 75413 - C$ 93223

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
RARE VASE HU EN BRONZE RECOUVERT DE FEUILLES D’OR
DYNASTIE HAN (206 AV. - 220 APR. J.-C.)
Collection anglaise acquise au début des années 1990
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1808
Matière :
Bronze, Or
Genre :
Rituel funéraire, Travail de métallurgie, Vases, urnes et contenants
Mesures :
Hauteur: 28 cm - Largeur maximale: 17 cm

 

Très rare vase à vin rituel de grande taille en bronze recouvert de feuilles d’or. Le vase est de la forme piriforme typique Hu avec un corps galbé et un col légèrement rétréci. Deux taotiés font figure d’anses sur les côtés. La décoration s’étale sur 4 principaux registres horizontaux compartimentés par une double corniche légèrement en saillie. L’ensemble du vase a été recouvert d’une épaisse feuille d’or. A l’intérieur de chacun des registres une multitude de personnages et des animaux, des chevaux, des oiseaux ont été incisés, probablement pour remémorer un événement historique important. Il n’est pas sûr que le couvercle soit manquant, de nombreux vases hu on été retrouvés dans les tombes sans couvercle. Excellente condition – poids 2 kg. Ce vase est esxtremement rare. Traces de fouille et de patine ancienne.
Ces vases utilisés à des fins commémoratives ou comme cadeau de mariage par les familles nobles et les dignitaires bénéficiaient d’une grande attention lors de leur élaboration. Ils servaient avant tout à montrer l’état de la richesse du défunt et à l’accompagner dans l’au delà. La forme de ce vase est typique des Han du Nord et elle semble un héritage de la dynastie Shang (1600-1045 av. J.-C.) . La présence d’un taotié, emblème clanique dont la signification n’a pas encore été élucidée est ici particulièrement élaboré. Les deux anneaux, inspirés du style « nomade » qu’on affectionnait à l’époque servaient à suspendre le vase avec une chaine à gros maillons. Le vase Hu servait à conserver le vin épicé mais pas à le servir à boire. Un autre exemplaire présentant une multitude de personnages a été retrouvé sur un vase de la période Zhou, ce qui laisse penser que ce vase pourrait aussi être plus ancien. Ces représentations ne sont pas uniquement décoratives et servaient aussi de bon augure ou de protection contre les démons.

MUSEOGRAPHIE : un vase recouvert de forme similaire a été présenté au Musée Guimet à Paris en 2014-2015. Appartient au Hubei Provincial Museum, découvert en 1968, tombe de Liu Sheng (Mancheg, Hubei province)

€ 65000 - £ 54839.2 - $ 75413 - C$ 93223

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives