.
Photo of GRAND CHAMEAU TANG ET SON PALEFRENIER DE SOGDIANE
VENDU

€ EUR 14.500,00 - £ 12563.96 - $ 15116.25 - C$ 19563.4

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
GRAND CHAMEAU TANG ET SON PALEFRENIER DE SOGDIANE
DYNASTIE TANG (618 - 906 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 444
Matière :
Terre cuite
Genre :
Animaux, Rituel funéraire, Moulage
Mesures :
Hauteur: 57 cm - Largeur: 48 cm

 

Chameau en terre cuite moulée de couleur chamois foncé avec restes de patine de fouille en terre. L’animal debout sur sa terrasse est fier d’allure, sa langue recourbée, des effets décoratifs permettant de styliser la laine et la crinière. Il est monté par un chamelier à chapeau pointu, spécifique des étrangers venus de la Turquie Orientale. L’homme est assis les pieds sur la selle, les mains basses en train de guider le chameau. Il s’agit d’un travail de moulage bivalve, complété d’une partie amovible composée du chamelier et de sa selle. Bon état de conservation. Probables restaurations d’usage.
Le chameau est un animal important pour l’économie chinoise ancienne. Il est originaire des déserts de l’Asie Centrale et plus vraisemblablement de Bactriane selon Linnaeus (Linné) en 1758. Il était largement utilisé comme animal de trait, comme monture ainsi que pour le transport des marchandises sur la route de la soie. On mangeait sa viande et buvait son lait (toujours fermenté), et on tissait sa laine depuis toujours très appréciée. Haut d’environ deux mètres, il était connu en Chine depuis la dynastie Han, époque où les empereurs les utilisaient pour leur résistance dans un service postal qui s’étendait jusqu’aux frontières du désert. Il était d’usage que l’on achète sur les marchés de Bactriane ensemble les chameliers propriétaires de leur chameau avec leur bête.

€ 14500 - £ 12563.96 - $ 15116.25 - C$ 19563.4

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives