.

€ EUR 55.000,00 - £ 49736.5 - $ 64372 - C$ 86119

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHEFS D’OEUVRE EUROPÉENS
GRANDE TÊTE DE CÉSAR
RENAISSANCE (XIVè - XVIIè SIÈCLE)
Ex Edward John Spencer Collection, acquise en Italie en 1746.
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1161
Matière :
Marbre et similaires
Genre :
Meubles et décoration, Sculpture
Mesures :
Hauteur: 37 cm - Monté sur un socle fait spécialement et non compris dans la mesure.
Bibliographie :
Publié dans « Collecting Masterpieces - Part One » de Beryl Cavallini, page 94 - 95

 

Tête idéalisée de Caesar en marbre blanc à grain très fin. Mélangeant les traits physiques caractéristiques de Jules César et la coiffure plus spécifique d’Octave et des Julio-Claudiens. Tête légèrement tournée vers la droite, cou large et robuste, regard scrutant l’horizon marqué de pupilles en forme de virgule, nez fin et droit, bouche étroite et menton saillant. Caroncules lacrymales créées par un simple trou de foret. Chevelure épaisse travaillée en mèches très fines. Le nez a ce qui semble être une restauration mais très probablement ne l’est pas. Il était d’usage à l’époque de présenter ce genre d’intervention pour donner plus de véracité à l’œuvre.
Cette fort belle tête idéalisée de César a été achetée en Italie par un des ancêtres de feu Lady Diana, Princesse de Galles. En 1746 le 3è comte John Spencer mourrait en laissant à l’époque le plus gros héritage qu’on connaisse en Angleterre. La partie principale était constituée par leur propriété de Althorp, construite en 1522 dans un style Tudor en briques rouges. Étalée sur plus de 60 km2, celle-ci était composée d’innombrables bâtiments et possédait en 1880 sa propre gare privée. Parmi les oeuvres d’art, de nombreux van Dyck, et une série de douze têtes dont celle-ci fait partie, étaient répertoriées dans l’inventaire comme décorant d’abord la «Billiard Room» anciennement «Rubens Room» puis la bibliothèque qui alignait des livres sur 60 mètres linéaires et plus de six mètres de hauteur. Cette statue a très certainement été achetée par John Spencer lors d’un Grand Tour qu’il effectua en Italie juste avant qu’il ne décède, afin de meubler ses propriétés dans l’esprit néoclassique de l’époque. De fait Althorp House fut réputée pour être décorée dans un style italien exquis, avec des marbres de grande valeur et une collection de tableaux inestimables. Avec la découverte de l’Amérique, les européens prirent goût pour la connaissance des cultures anciennes et ils commencèrent à s’intéresser à l’archéologie. Ceci développa à partir du XVè siècle un retour au goût de l’Antiquité comme source d’inspiration dans l’art et l’architecture. Elle devint même une référence obligée de toute création quitte à ce que celle-ci soit enjolivée ou travestie. Au cours du XVIIè siècle avec l’apparition du style baroque, la reproduction de l’Antique est aux mains de sculpteurs comme Le Bernin, qui sont avant tout des restaurateurs. Il faudra attendre, comme ici, le néo-classicisme pour pouvoir trouver d’aussi belles pièces dans un style qui exprime un retour à la pureté des formes autrefois exaltées dans la Rome Antique. Cette tête idéalisée d’un Caesar représenté comme un fort bel homme est en marbre blanc à grain très fin. On y trouve mélangés aux traits physiques caractéristiques de Jules César, la coiffure plus spécifique d’Octave et des Julio-Claudien. La tête tournée vers la droite a le regard des grands généraux qui scrutent l’horizon avec détermination. Le nez droit et fin, la bouche étroite et le menton saillant complètent le détail des pupilles qui sont en formes de virgules, les caroncules lacrymales ayant été créées par un simple trou fait avec un foret. Cette tête importante et très décorative a été achetée par Galerie Golconda lors d‘une vente devant servir au financement de la toiture d’Althorp dont le budget n’était pas inférieur aux 10 millions de sterling.

€ 55000 - £ 49736.5 - $ 64372 - C$ 86119

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives