.
Photo of MAJESTUEUX CHEVAL PRANCING PRINCIER
VENDU
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
MAJESTUEUX CHEVAL PRANCING PRINCIER
DYNASTIE TANG (618 - 906 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1802
Matière :
Poterie peinte, Terre cuite
Genre :
Animaux, Rituel funéraire, Moulage, Statue

 

MATIÈRE ET TECHNIQUE : beau cheval en terre cuite moulée de très grande taille dans la position prancing du cheval dansant avec une jambe antérieure levée. Le cheval est blanc et certaines décorations comme la selle sont peintes en orange. Présence d’un beau travail de passementerie sur la croupe et élégante crinière longue. La face particulièrement fine et bien travaillée montre les naseaux en relief, la bouche ouverte qui laisse entrevoir les dents, signes d’un cheval plein d’énergie.
Bon état de conservation, probables restaurations d’usage. Restes de terre de fouille.
ORIGINE : La représentation du cheval est un des domaines où l’esthétique Tang saura rejoindre des summums de qualité. Le cheval est élégant, racé, il a l’air intelligent et vif, et la recherche d’une représentation la plus réaliste possible est un devoir. Les Tang importèrent de nombreux chevaux des plaines de l’Ouest de la Mongolie, grâce aux contacts qu’ils nouèrent avec les peuples Ouighours. Le cheval à la jambe levée, est un cheval de parade, et l’on sait que vers la fin de la dynastie Tang, les haras de l’Empereur n’entretenaient pas moins de 700 000 chevaux, destinés à la cour mais aussi aux conquêtes militaires.
MESURES : Haut. : 67 cm – Long. : 77 cm
TEST de thermoluminescence éffectué par le laboratoire Qed N° QED1725/FC-0212 certifiant la datation.
MUSÉOGRAPHIE : un cheval tout à fait similaire quoique plus petit fait partie des collections du Metropolitan Museum à New York, don de e. Bowen, 1967 accession number 67.62.1.