.

€ EUR 33,00 - £ 27.62 - $ 33.77 - C$ 43.15

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
PALEFRENIER D’ASIE CENTRALE ET SON CHEVAL
DYNASTIE TANG (618 - 906 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1819
Matière :
Poterie peinte, Terre cuite
Genre :
Rituel funéraire, Sculpture
Mesures :
cheval: hauteur: 40 cm – palefrenier: hauteur: 30 cm

 

Bel ensemble de deux statues en terre-cuite décorées en polychromie avec une peinture à l’eau. Le cheval élégant et racé est dans la position dite prancing, avec la patte levée. Il est recouvert d’un engobe blanc et il est décoré de passementeries peintes en orange. Le palefrenier est habillé à la mode barbare d’une tunique jaune.Sous la dynastie Tang, la route commerciale de la soie est redécouverte et améliorée. Les échanges se multiplient, ainsi que les contacts entre marchands de contrées éloignées, créant rapidement une société cosmopolite. L’Ouest et le Nord des régions d’Asie Centrale fournissent une importante main d’oeuvre. La capitale des Tang, Chang’an, actuelle Xi’an, était à l’époque avec ses deux millions d’habitants l’une des villes les plus grandes du monde. Le réalisme tant apprécié des Tang se retrouve dans l’art des mingki que l’on place dans les tombes et au travers desquels la société est représentée dans sa diversité. Ainsi en est-il du palefrenier étranger qui se retrouva dans les tombes les plus prestigieuses. Celui-ci n’est pas de type Han  mais il a le type turco-mongole: il porte la barbe courte en collier sur un visage aux traits arrondis, une tunique colorée par un engobe jaune, des bottes de feutre à tige haute et droite. La coiffure est composée d’un chignon retenu dans un filet noir en vogue chez les marchands arméniens ou turcs.

€ 33 000 - £ 27.62 - $ 33.77 - C$ 43.15

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives