.

€ EUR 6.800,00 - £ 5825.42 - $ 8096.76 - C$ 10099.36

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
AMÉRIQUE PRÉCOLOMBIENNE
COSTA RICA JADE TALISMANIQUE AU SINGE
AMÉRIQUE CENTRALE
COSTA RICA - PROVINCE DE GUANACASTE (100 -500)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1847
Matière :
Jade, Pierre
Genre :
Objet de culte, Idoles et saints, Sculpture
Mesures :
Hauteur: 10.5 cm – Largeur: 2.5 cm
Provenance :
Ancienne collection Thierry Huet

 

Pendentif talismanique présentant un singe assis de profil, la tête surmontée d’une couronne dentelée. Il porte deux trous coniques transversaux de suspension pratiqués avec un trépan primitif. . Les indiens travaillaient le jade précolombien qui est bien plus dur que le jade chinois à l’aide de scies à cordes et de sable. Exceptionnel état de conservation. Jadéite verte aux polis d’un brillant lumineux et aquatiques.Il était d’usage que les chamanes s’occupent des besoins spirituels et des souffrances du corps et le jade qu’ils portaient avait une fonction mythico-religieuse de protection. La plupart des objets sont zoomorphes ou se réfèrent à un bestiaire très stylisé peut être en partie imaginaire. Le jade savamment travaillé qui avait plus de valeur que l’or était réservé aux chamanes, aux prêtres ainsi qu’à la plus haute aristocratie qui le portaient de son vivant et le plaçait ensuite dans les tombes. Le peuple portait aussi du jade plus rustique, sous forme de galets car il signait l’appartenance aux différents clans. Le prestige du jade était aussi dû à la rareté des gisements. Le plus important était au Guatemala dans la vallée du rio Motagua.

L’utilisation du Jade au Costa Rica remonte à 500 avant notre ère. Le Costa Rica a été un des centres majeurs pour le travail et l’utilisation du jade en Amérique précolombienne.  Quoique le Costa Rica soit reconnu comme étant le pays ou la tradition de l’utilisation de cette pierre est parmi les mieux ancrées, la découverte du jade provient essentiellement de la province de Guanacaste.  Les deux principales zones ou le jade a été trouvé sont la Grande Nicoya (qui inclu la majeure partie de la péninsule de Nicoya dans la province de Guanacaste et Linea Vieja situé au Nord Est du pays près de la côte Caribéenne de la province de Limon. Les sites de Guanacaste sont plus fameux pour le jade car il semble qu’une abondante population dans les temps anciens ait favorisé une production plus abondante de jades rituels et de commerce.

On pense que l’apparition du travail du jade est liée à une hiérarchisation de la société. Le jade qui avait plus de valeur que l’or était réservé à l’élite ainsi qu’à la plus haute aristocratie qui le portait de son vivant puis le plaçait dans les tombes. Il était plus utilisé au Sud qu’au Nord où l’on préférait l’or, mais à partir de la période « florissante » certains individus portaient les deux ensemble. Le prestige du jade était aussi dû à la rareté des gisements. Le plus important était situé au Guatemala dans la vallée du rio Motagua.On a retrouvé des objets en jade dans les tombes de la vallée de tempisque (Guanacaste), à La Ceiba qui confirment son utilisation jusqu’au X è siècle.

€ 6800 - £ 5825.42 - $ 8096.76 - C$ 10099.36

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives