.

€ EUR 24.500,00 - £ 22011.54 - $ 28868.35 - C$ 38357.2

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
CHAMEAU AUX SINGES TANG
DYNASTIE TANG (618 - 906 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1178
Matière :
Poterie peinte, Terre cuite
Genre :
Animaux, Rituel funéraire, Moulage, Statue
Mesures :
Hauteur: 28 cm - Largeur: 30 cm
Bibliographie :
Publié dans "Collecting Masterpieces" Part One, par Beryl Cavallini pages 166/167

 

Superbe représentation d’un chameau blatérant, avec deux singes sur son dos. Terre cuite grise moulée à engobe blanc et polychromie. Chameau de Bactriane baraquant, en mouvement pour chasser deux petits singes le taquinant depuis le bât. Bon état de conservation. Probables restaurations d’usage.
Le chameau apparaît dans les sources écrites dès le Vème s. avant notre ère. Depuis le VI ème siècle les représentations animales sont de plus en plus réalistes et la dynastie Tang s’amuse parfois à souligner la monumentalité et le caractère guère commode du chameau. Ce dernier, très présent dans les steppes désertiques, n’a jamais été monté par des chinois. Comprenant en revanche leur utilité pour le commerce de biens à travers les longues étendues désertiques, ils les élevaient et louaient les services de palefreniers occidentaux qui venaient des plateaux de l’Oural. Le chameau est utilisé en Asie centrale, et à l’heure actuelle c’est le dromadaire qui est utilisé en Asie méridionale, en Asie mineure et en Afrique. Ce dernier n’est pas connu en milieu sauvage excepté en Australie où il a été introduit puis abandonné. Dromadaires et chameaux appartiennent au même genre biologique, le fœtus du dromadaire développant deux bosses pendant la gestation qui se fondent en une seule peu avant la naissance.

€ 24500 - £ 22011.54 - $ 28868.35 - C$ 38357.2

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives