.
Photo of STÈLE GRECO BOUDDHISTE AVEC LE CHARIOT DU PRINCE SAKYAMUNI
VENDU

€ EUR 13.400,00 - £ 12087.87 - $ 15675.32 - C$ 20845.04

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
PAKISTAN -AFGHANISTAN
STÈLE GRECO BOUDDHISTE AVEC LE CHARIOT DU PRINCE SAKYAMUNI
GANDHÂRA : ART GRÉCO-BOUDHIQUE (305 AV. - 450 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1592
Matière :
Schiste
Genre :
Sculpture
Mesures :
Hauteur: 22.6 cm
Bibliographie :
Publié dans « Collecting Masterpieces - Part One » de Beryl Cavallini, page 152

 

Stèle en haut-relief en schiste gris. Un chariot portant un personnage, aujourd’hui disparu, est tiré par deux béliers. Cinq personnages vêtus de longues toges entourent le charriot tenant dans les mains des éléments de dévotions. Un sixième personnage, ressemblant au bodhisattva Shakyamuni est debout et tient les rênes. Il porte le turban à disque et pierres précieuses ainsi que des colliers et des boucles d’oreilles, le distinguant ainsi des autres personnages et montrant sa filiation princière. Un personnage aujourd’hui disparu est assis sur le char.Le pays du Gandhâra devait être au début de notre ère le témoin du spectacle des voyageurs à pied et à cheval et des caravanes chargées de marchandises. Les bagages étaient constitués des victuailles des commerçants, de soldats, y compris ceux des armées étrangères, de musiciens et de voleurs qui se mélangeaient à la cohue des animaux de trait et de bat. Les artistes n’ont pas souvent représenté ces scènes si ce n’est comme ici en les intégrant à la narration des légendes bouddhiques. Ce poétique moment pastoral nous montre un prince habillé tel un Bodhisattva, retenant un petit chariot tiré par deux béliers qui ont été tondus avec des motifs géométriques. Ce devait être une habitude de l’époque puisque le Victoria and Albert Museum a un bas-relief avec un bélier à motif de tonsure identique. Le chariot est composé d’une petite caisse à ridelles lacée sur deux grandes roues à claveaux. Le timon est lié à une pièce de bois qui servait de joug et auquel des liens sont fixés afin de guider les béliers. Autour de lui cinq disciples, coiffés avec des chignons bouddhistes, portent des offrandes. L’un a en main le bol à aumônes, l’autre un bâton de pèlerin et tout ce petit monde se dirige paisiblement vers une cérémonie dans un temple. Comme toujours le Bodhisattva n’est jamais seul, et il conduit la scène en restant la principale attraction. Il reste au centre de la construction et les personnages alentours lui servent de faire valoir. Je ne serai pas surprise que le sujet manquant dans le chariot ait été Bouddha.

€ 13400 - £ 12087.87 - $ 15675.32 - C$ 20845.04

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives