.

€ EUR 11.500,00 - £ 9946.12 - $ 11932.4 - C$ 16124.15

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
TÊTE CHINOISE DE BOUDDHA EN PIERRE SUI
DYNASTIE SUI (588 - 618 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1822
Matière :
Pierre
Genre :
Objet de culte, Dieux, Portrait ou buste, Sculpture
Mesures :
Hauteur: 16 cm - Largeur: 9 cm – Largeur: 4.5 cm - Monté sur un socle fait spécialement et non compris dans la mesure

 

Élégante tête de Bouddha en pierre. Visage régulier surmonté de grands et fins sourcils, nez et bouche petite, celle-ci légèrement colorée de rouge. Crane de forme haute et pointue, recouvert de boucles de cheveux savamment ordonnés. Longues oreilles, et présence de l’urna autrefois complétée par une pierre fine incrustée sur le front. Les paupières sont presque closes, et sont de la forme en amande typique de l’époque.
La dynastie Sui incarne une période charnière dans l’histoire de la Chine ancienne car elle participe à la réunification du territoire entre le nord et le sud marquant ainsi les contours géographiques de l’époque Tang qui suivra. C’est à cette époque que la capitale est fixée à Xi’an, que l’on construit le Grand Canal et que l’on étend considérablement la Grande muraille. Le bouddhisme deviendra une importante force d’unification culturelle, si bien que l’Empereur Wendi s’y convertira. Il fera construire des monastères dans chaque province et favorisera le développement de la statuaire religieuse. Il se présente volontiers comme un monarque prêt à user de la force militaire pour imposer cette religion qui lui servira de liant entre ses sujets, tout comme l’avait fait avant lui l’empereur Ashoka en Inde.

€ 11500 - £ 9946.12 - $ 11932.4 - C$ 16124.15

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives