.
Photo of VASE CÉRAMIQUE AU DÉCOR DE POISSON REQUIN NAZCA
VENDU

€ EUR 3.800,00 - £ 3261.16 - $ 3947.06 - C$ 5101.5

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
AMÉRIQUE PRÉCOLOMBIENNE
VASE CÉRAMIQUE AU DÉCOR DE POISSON REQUIN NAZCA
ÉQUATEUR/ PÉROU - INCAS
NAZCA DU PÉROU (300-900)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 159
Matière :
Terre cuite
Genre :
Animaux, Vases, urnes et contenants
Mesures :
Hauteur: 13.5 cm - Diam: 15.3 cm
Provenance :
Ancienne collection de J.W.N. V. Achterberg
Bibliographie :
Publié dans « Collecting Masterpieces - Part One » de Beryl Cavallini, page 36 - 37

 

Vase haut en terre cuite fine orangée. Recouvert d’un engobe rouge foncé à l’intérieur, et blanc à l’extérieur. Une bande brune située sur le col extérieur les relie. Polychromie passée au feu, ce qui donne cet aspect satiné. Autour six poissons, probablement des requins, peints en orange et brun rouge foncé. Les traits soulignés de noir sont typiques des Nazca. Le fond ivoire correspond à la période Nazca. Très bon état de conservation, aucune restauration. Deux petits éclats sur le bord supérieur du col. Quelques salissures de fouilles.La culture Nazca née au sud du Pérou le long de la Cordillère des Andes se développe entre 100 et 600 après J.-C., intégrant avec celle des Mochica la culture pré-incaïque. Quoique ce peuple soit surtout connu pour ses immenses géoglyphes dessinés à même le sol du désert, notamment dans la Pampa de Ingenio, il n’en fabriqua pas moins de très intéressantes céramiques. Excellents potiers ils créèrent des récipients et des vases aux formes les plus variées, qu’ils peignaient de motifs figuratifs colorés avec des pigments minéraux dans plus de douze couleurs dégradées différentes. Dans les grandes nécropoles on les destinaient aux rites funéraires. Parmi celles-ci le centre cérémoniel de Cahuachi qui comprenait quarante pyramides servait surtout aux sacrifices humains puisqu’on n’hésitait alors pas à couper les têtes de ses ennemis. Ainsi a t-on retrouvé des têtes d’hommes dont le front troué présentait un orifice permettant d’y passer une corde afin qu’on put mieux les pendre. Ce vase et cette coupe en terre cuite orangée sont recouverts d’un engobe uni rouge foncé et ivoire pour en faire ressortir le motif des requins. Ceux-ci qui sont peints en orange et blanc, ont les traits soulignés de noir selon une habitude bien reconnaissable du style Nazca. Le fond ivoire nous fait situer ces céramiques dans la phase B des Nazca, c’est à dire au début d’une période qui est encore imprégnée de l’héritage naturaliste de la culture des Paracas. Leur qualité technique de réalisation met bien en valeur le motif stylisé des requins dont la référence symbolique est probable quoique non documentée. Les Nazca qui étaient des paysans des vallées étroites des affluents du Rio Grande de Nazca avaient développé un système d’irrigation afin de pallier à la sécheresse du climat local, qu’on utilise encore de nos jours. Mais on sait qu’ils étaient aussi des pêcheurs sachant utiliser les filets. Ces céramiques de qualité ont une vraie élégance. La simplicité du motif alliée à une utilisation savante des couleurs en font de bonnes pièces de décoration.

€ 3800 - £ 3261.16 - $ 3947.06 - C$ 5101.5

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives