Museum quality archeology - rare jewels - wonders from history

VASE TRIPODE ZHIA EN BRONZE

📜 Object certified authentic and sold with an expert certificate. Satisfied or your money back.

0,00

Bronze rituel de célébration du culte des ancêtres à patine verte, tripode à pieds de section triangulaire à double verseur et lèvres évasées, serti de deux arrêts en forme de champignon servant de motif de préhension. Motif à registre typique de l’époque à décorations géométriques, finement ciselé de motifs de Leiwens, obtenu après travail sur la fusion à la cire perdue. La forme de ces vases dérive des vases de Longshan vers 2000/1600 avant J.-C.) et de Erlitou ( vers 1700 /1550 avant J.-C.) Parfait état de conservation, très plaisante patine verte due à la présence importante de cuivre dans l’alliage.
Les Zhou qui ont fondé la troisième dynastie chinoise étaient à l’origine des nomades barbares qui se sont sédentarisés autour de X’ian leur capitale au XIè siècle avant J.-C. Ils se démarquèrent de leurs prédécesseurs par la production d’ustensiles cultuels à profusion. Apparu alors une production de bronzes créés dans un style géométrique foisonnant, qui pourra aller jusqu’à l’abstraction. Ce type de vase rituel de la célébration des ancêtres, dont la forme était parfaitement codifiée, servait à réchauffer près de la sépulture un alcool de grains épicé. Tripode, il est élancé sur des pieds particuliers de section triangulaire, et son bec verseur aux lèvres évasées est double. Les deux arrêts en forme de champignon servaient de préhension. Le motif décoratif est à registre, typique de l’époque qui privilégie les décorations géométriques : ici il a été finement ciselé de motifs de Leiwen, obtenus après travail sur la fusion avec la méthode des parties. La forme de ces vases dérive du style de Longshan (vers 2000/1600 av. J.-C.) et de Erlitou (vers 1700 /1550 av. J.-C.). Ces vases sont aujourd’hui très recherchés par les musées.

 


CERTIFICAT

SE RENSEIGNER