Museum quality archeology - rare jewels - wonders from history

OENOCHOÉ DE GNATHIA

📜 Objet certifié authentique et vendu avec un certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.

0,00

Argile de couleur beige modelée au tour, vernis noir, rehauts de peinture blanche et jaune. Bec verseur trilobé, panse ovoïde sur piédouche avec rétrécissement au niveau de l’épaule, anse plate légèrement surmontante joignant l’épaule à l’ourlet et ornementée d’une petite figure léonine en stuc. L’ensemble est entièrement vernissé en noir, excepté le pied qui est rouge. Sur la partie supérieure du col, un délicat rinceau de fleurs et de feuilles de lierre, et sur la partie inférieure des motifs floraux isolés. La panse présente un important travail de relief. Après avoir tourné la pièce, l’artisan spécialisé dans le travail de la gravure, a exécuté deux rangs de rainures parallèles au moyen de gouges de différentes tailles. Entre les deux rangs, on reconnaît une frise peinte de perles et pirouettes. Très bon état de conservation, objet sujet à restaurations anciennes. Quelques petits fragments sont manquants.
Apulie – Grande Grèce. Les débuts de la céramique apulienne remontent à la dernière décennie du V è s. avant J.-C. Si l’Apulie reste au départ fidèle à son héritage attique, elle va très vite développer son propre langage iconographique dont la qualité n’aura rien à envier à celle d’Athènes. La technique picturale, dite de Gnatia, consistant à appliquer des couleurs directement sur le vernis noir a été inventée à Tarente dans l’atelier du peintre de l’Ilioupersis vers 370-360 av. J.-C. et exportée dans toute l’Apulie. Ce type de vaisselle a été retrouvé en abondance.à Gnathia (actuelle Egnazia).


CERTIFICAT

SE RENSEIGNER