.

€ EUR 8.500,00 - £ 7743.5 - $ 10297.75 - C$ 13137.6

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHINE ARCHAÏQUE ET IMPÉRIALE
PAIRE D’EXCELLENTS VASES HUMPING CELADON DE LA CHINE SONG
DYNASTIE LIAO / SONG (960 - 1280 APR. J.-C.)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 1509
Matière :
Terre cuite glaçurée ou vernie, Grès
Genre :
Rituel funéraire, Vases, urnes et contenants
Mesures :
Hauteur: 79 cm et 82 cm - Largeur: 17 cm
Bibliographie :
Publié dans « Collecting Masterpieces - Part One » de Beryl Cavallini, page 38 - 39

 

Paire de vases rituels en grès clair à couverte transparente vert pâle ferreuse (typique du céladon) légèrement craquelé appelée Qingbai. Le corps de forme cylindrique est élancé et devient ovoïde dans sa partie basse reposant sur un piédouche. La partie médiane est décorée de sujets humains et animaux appliqués en relief, les couvercles étant surmontés de grues. Sur le corps des vases on note la présence de chiens, tortues, oiseaux et de 12 sages taoïstes.

Cette importante et très grande paire de vases de forme «Humping» était placée à l’entrée des tombes, bien alignées sur un méridien Est-Ouest. Pendant longtemps on a cru qu’elles servaient d’urnes pour placer les cendres, mais lors de récentes fouilles elles ont été trouvées remplies de grains. Leur usage servait donc plutôt pour y mettre les offrandes faites aux dieux. Leur typique forme codifiée, est ovoïde dans la partie basse avec un très long col décoré en applique de personnages et d’animaux façonnés. L’histoire illustrée raconte toujours celle d’un dragon enroulé en train de jouer avec la perle de feu. Le dragon chinois est une créature fantastique avec un corps de serpent, des écailles et une queue de poisson et les yeux d’un démon. On aime le voir entouré d’animaux, comme ici des chiens, des tortues et des oiseaux. Sur la partie médiane, chacun des douze moines taoiste placé en rangée pour incarner les heures, entoure un personnage soit masculin soit féminin : ce sont sans doute leurs propriétaires. Représentant le mythe de l’immortalité, il n’est pas surprenant que le dragon soit présent sur un vase rituel. De plus, comme pour renforcer cette symbolique, on a perché sur chacun des deux couvercles, des grues qui incarnent le patriarche des animaux ailés. Monture des immortels puisqu’on disait qu’elles pouvaient vivre 600 ans, ces grues étaient chargées d’emmener sur leur dos l’âme des défunts vers le ciel d’Occident. Ces deux urnes en grès dur ont une finition composée d’une couverte vitrifiée transparente de couleur vert gris très pâle qu’on appelle le céladon. Cette couleur qui décorera les plus beaux vases Song doit son nom à un personnage de l’Astrée, un roman pastoral qu’on lisait à Paris vers 1625, dans lequel le personnage principal est Céladon, un berger vêtu de vert pâle. Comme c’est l’époque ou l’on découvre en France les produits des ateliers de Longquan, on reprend tout naturellement ce mot de Céladon pour désigner les céramiques de la même couleur qui viennent d’arriver de Chine. Là-bas on en est fou, cette couleur ressemble tellement au jade !

€ 8500 - £ 7743.5 - $ 10297.75 - C$ 13137.6

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives