.

€ EUR 4.600,00 - £ 3972.7 - $ 5415.12 - C$ 6868.72

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives
CHEFS D’OEUVRE EUROPÉENS
VERSEUSE ET SON ASSIETTE EN PORCELAINE
RENAISSANCE (XIVè - XVIIè SIÈCLE)
Objet certifié authentique et vendu avec certificat d'expert. Satisfait ou remboursé.
Objet :
Nº 906
Matière :
Porcelaine
Genre :
Vases, urnes et contenants
Mesures :
Verseuse hauteur: 14.5 cm - Assiette diam: 23 cm

 

Assiette ronde à profil légèrement festonné en huit points, à lèvre épaisse, de facture manifestement manuelle, irrégulière et contenant de petits grains. Accompagnée d’une verseuse, peut-être pour le chocolat, à anse imitant le bois de rose, marli ouvert large avec bec verseur et trois anneaux plats en relief dégradé, repris au piédouche lui aussi irrégulier. La porcelaine, inventée par les chinois ne fut redécouverte à Limoges qu’en 1769. Ce décor est posé sur couverte : après une première cuisson de la porcelaine recouverte d’un émail à feu (800°). Excellent état de conservation. Quelques éclats sur la lèvre de l’assiette et un fêle de cuisson à l’intérieur de la verseuseL’appellation « famille rose » découle de l’emploi du rose d’or, ou pourpre de Cassius, obtenu en 1640 par le médecin et chimiste allemand Andreas Cassius. Le rose d’or est connu en chine sous le nom de Yangcai qui signifie « couleurs étrangères ». De fait le rose était une couleur surtout employée pour les décors exportés vers l’Europe (aux environs de 1685) aussi appelées porcelaines de commande. Le dessin à fleurs assez grandes confirme l’appartenance à la première période, les petites fleurs venant après 1780, sur influence du goût européen. Ces deux objets sont décorés d’un motif Rococo à écaille sur l’aile, et sont ornés d’un vif mélange de fleurs des champs et de pivoines, la verseuse présentant des feuilles de lotus à sa base.

€ 4600 - £ 3972.7 - $ 5415.12 - C$ 6868.72

Les achats doivent être réglés en Euros. Les autres devises sont indicatives